Comment combattre le stress causé par la pandémie ?

Au cours des 15 derniers mois, en raison de l’urgence sanitaire persistante, chacun d’entre nous a vécu et vit encore dans une situation de précarité, d’incertitude pour l’avenir, de peur, mais aussi de privation de la liberté d’accomplir certains gestes simples et quotidiens qui sont fondamentaux pour notre routine. Tout cela a conduit chacun d’entre nous, à des degrés divers, à vivre une situation de grand stress. Cet état psychologique et physique a été défini par l’Organisation mondiale de la santé comme une « fatigue pandémique ». Aujourd’hui, il est devenu prioritaire de retrouver son équilibre psychophysique. Le massage est un excellent allié à cet égard.

Comment surmonter le stress de la pandémie grâce aux massages ?

Le massage post-covidien est basé sur différentes techniques holistiques et de bien-être, tant occidentales qu’orientales, capables d’aider chaque personne, en fonction de sa propre expérience, à prendre le contrôle de sa vie, en atténuant ou en éliminant les différents troubles physiques et psychologiques causés par cette période de pandémie.

Le massage fonctionne sur trois aspects principaux

Sur le système nerveux autonome. Le S.N.A. est une partie du système nerveux périphérique, qui est toujours actif et nous permet de faire face aux fonctions de base du corps, comme le contrôle des fonctions des organes internes (cœur, estomac, intestins) et de certains muscles.

Il peut être divisé en trois parties : le système nerveux sympathique, le système nerveux parasympathique et le système nerveux entérique. Le système nerveux autonome contrôle les fonctions du corps au repos et les réactions réflexes, et pour ce faire, il agit sur les muscles lisses et le muscle cardiaque.

Les systèmes sympathique et parasympathique ont l’effet inverse, contrôlant des fonctions telles que la dilatation des pupilles, la production de salive et de mucus, le rythme cardiaque, la contraction des muscles bronchiques, les mouvements de l’estomac et des intestins, et le stockage du glycogène dans le foie.

Le stress crée un déséquilibre entre ces deux composantes par l’activation du système sympathique et l’inhibition du système parasympathique. Il est important de noter que la fonction du système sympathique prévaut dans les situations d’effort, d’urgence et de stress, tandis que le système parasympathique prévaut dans les situations de calme, de joie, de plaisir, de relaxation et de repos. Le massage post-covidien aide à rétablir le bon fonctionnement du système nerveux autonome, créant une sensation de bien-être, de détente musculaire, nerveuse et viscérale.

Sur le système lymphatique et immunitaire

Le système lymphatique joue un rôle très important dans le système immunitaire ; le long des vaisseaux lymphatiques se trouvent les ganglions lymphatiques (les purificateurs de notre corps) à l’intérieur desquels résident les lymphocytes, c’est-à-dire les globules blancs responsables de la défense spécifique de l’organisme.

Le système lymphatique est un système de vaisseaux sanguins qui transportent la lymphe, qui est principalement composée d’eau et de cellules immunitaires. Ce système recueille la lymphe de tout le corps et l’achemine vers les veines sous-clavières, puis la renvoie dans le système circulatoire. Les principales stations de ganglions lymphatiques sont situées dans le cou, l’aine et les aisselles, où résident les cellules immunitaires qui attendent d’être utilisées.

Dans le massage post-covidien, des techniques manuelles lymphatiques sont intégrées pour favoriser la stimulation du système lymphatique, fondamental pour renforcer le système immunitaire, en encourageant l’élimination des toxines et des catabolites de l’organisme, grâce à des techniques manuelles spécifiques et des huiles essentielles adaptées à cet effet.

Stress et affaiblissement du système immunitaire

Le pire ennemi des défenses de notre organisme est certainement le stress. Dans cette période historique particulière, le stress est principalement déclenché par la peur de tomber malade et de perdre son emploi, ainsi que par toutes les conséquences comportementales que ces peurs entraînent inévitablement.

Le stress est un mécanisme de défense de notre corps, avec lequel nous devons apprendre à vivre à certains moments de notre vie. Cependant, il est tout aussi important de ne pas subir passivement cette condition, mais d’en anticiper les conséquences, en prenant soin de manière appropriée de notre bien-être psychophysique. À long terme, ce type de tension mentale peut être néfaste, car l’activation du système nerveux sympathique, ainsi que de l’hypothalamus, de l’hypophyse et des glandes surrénales, entraîne une augmentation du taux de glucose, ce qui affaiblit le système immunitaire et augmente le métabolisme des graisses.

Elle entraîne également une altération de la flore bactérienne intestinale qui affecte le système immunitaire. Le stress psychophysique chronique entraîne une baisse des défenses immunitaires, prédisposant le sujet à des pathologies infectieuses, virales et bactériennes. Nous pouvons donc dire que pour contrecarrer la baisse des défenses immunitaires mises à l’épreuve par le stress psychophysique post-Covid, il est nécessaire de réduire au maximum les états de tension mentale. Dans ces situations, le massage post-covidien peut faire la différence, permettant la récupération psychophysique perdue.

Les bienfaits du massage

Les avantages du massage post-covidien sont divers, tant pour prévenir la chronicité de certains symptômes que pour soulager les plaintes permanentes de l’individu. Les principaux avantages sont les suivants :

  • amélioration du système circulatoire et lymphatique, par la
  • stimulation des principaux ganglions lymphatiques ;
  • une augmentation du système immunitaire grâce aux manœuvres lymphatiques ;
  • amélioration de la tension musculaire, grâce à des manœuvres spécifiques qui agissent sur le fascia musculaire ;
  • la prévention des pathologies liées au stress ;
  • une augmentation de l’estime de soi ;
  • une meilleure humeur ;
  • soulager la tension nerveuse ;
  • augmentation des endorphines cérébrales et sensation générale de bien-être.

Contre-indications

Le massage post-covidien peut être effectué sur toutes les personnes, sans limite d’âge, même sur les jeunes qui ont été fortement affectés sur le plan psychologique par les restrictions causées par la pandémie.

Toutefois, il existe des contre-indications absolues, communes à de nombreux massages. Les personnes souffrant de :

  • les maladies de la peau,
  • les néoplasmes,
  • les maladies infectieuses,
  • les états fébriles et inflammatoires.

En cas de maladies cardiovasculaires ou pour les femmes enceintes (surtout dans les trois premiers mois), il est préférable de consulter son médecin avant de se soumettre à une séance de massage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *