Les avantages de l’ostéopathie

L’ostéopathie fait partie de ce que l’on appelle la médecine alternative, c’est-à-dire la médecine non traditionnelle. Elle fait un usage intensif d’un système complexe de techniques manuelles qui permettent de stimuler les capacités naturelles d’auto-guérison du corps. En particulier, la manipulation des articulations et des tissus par des manœuvres spécifiques est très répandue.

Les pratiques ostéopathiques visent notamment à identifier les conditions de stress auxquelles on est soumis, afin de pouvoir comprendre quelles altérations de l’état de santé en découlent et tenter de les guérir ou de les prévenir.

Ostéopathie et physiothérapie

Ces deux disciplines ont des points communs, mais diffèrent à bien d’autres égards. L’objectif des deux est d’aider le patient à retrouver un état de santé optimal après une blessure ou une maladie.

Ce qui les différencie profondément, c’est l’approche du traitement. Un physiothérapeute aide à rétablir la fonctionnalité de certaines parties du corps, qui ont été endommagées à la suite d’une blessure. Il utilise souvent des instruments et des machines spécifiques, alors que l’ostéopathe n’utilise que ses mains. En outre, alors qu’un physiothérapeute demande souvent l’avis d’autres spécialistes médicaux afin de trouver la meilleure voie de guérison, l’ostéopathe travaille seul du début à la fin du traitement.

Les avantages de l’ostéopathie

Comme nous l’avons déjà mentionné, le principe sur lequel repose l’ostéopathie est la capacité du corps humain à s’autoréguler et à s’auto-guérir. Le corps est capable de se guérir lui-même en reliant les différents organes et appareils, et cela se fait par le biais du tissu conjonctif. Le travail coordonné de toutes les parties conduit au bien-être, et si ce « travail d’équipe » fait défaut, l’organisme rencontre divers problèmes.

Grâce à un traitement ostéopathique, les différentes parties du corps peuvent être remises dans la bonne position, et l’organisme recommence à fonctionner correctement. Le traitement ostéopathique peut aider toute personne souffrant d’une variété d’affections, allant du mal de dos et du reflux acide aux douleurs musculaires et articulaires.

Le traitement ostéopathique agit de manière ciblée sur la structure musculo-squelettique, apportant de nombreux bénéfices à tous les systèmes connexes. Souvent, un programme spécifique est conçu pour chaque patient, avec des exercices ciblés. Les avantages sont innombrables, et parmi les plus courants, citons :

  • réduction des douleurs musculaires et articulaires,
  • une meilleure posture,
  • réduction de la raideur articulaire,
  • et une réduction générale des tensions liées au stress accumulées dans le corps.

L’ostéopathie est réputée pour apporter d’excellents résultats en peu de temps. En effet, le processus de guérison n’est pas long, et déjà après quelques séances, vous pouvez ressentir une nette amélioration.

Traitement ostéopathique

Avant de commencer une véritable séance et de procéder au traitement, l’ostéopathe mène un entretien préliminaire avec le patient, au cours duquel ce dernier explique ses problèmes. A ce stade, l’ostéopathe émet des hypothèses sur le traitement le plus approprié, en procédant également à des tests spécifiques. Une fois le traitement choisi, les séances commencent.

Un traitement dure en moyenne 45 minutes. Le nombre de séances nécessaires pour résoudre le problème sera décidé par l’ostéopathe, et dépend évidemment de la gravité de la plainte du patient. En général, des améliorations sont constatées après les premières séances, et un soulagement peut également être observé après la première visite.

L’ostéopathe peut également intervenir au domicile du patient selon les manipulations qui doivent être effectués. Ce professionnel est souvent équipé de matériel transportable, comme une table de massage pliante, un tabouret ergonomique, des coussins, têtières et huiles de massage adaptées.

Types de traitement

L’ostéopathie utilise une variété de techniques dont l’objectif commun est de restaurer la fonction des systèmes musculaire et squelettique. Les techniques les plus courantes, comme l’expliquent les professionnels du Centro Fisiosalus, sont les suivantes :

  • Manipulation fasciale : cette technique vise à rétablir la fluidité correcte du mouvement, tout en éliminant la douleur. Il agit en particulier sur le tissu conjonctif, et est très efficace.
  • Manipulation viscérale : contrairement à la manipulation fasciale, la manipulation viscérale part de la corrélation entre la structure des organes internes et la structure musculo-squelettique. Le mauvais fonctionnement d’un organe interne peut en effet provoquer certains dysfonctionnements, qui affectent également la structure musculaire, provoquant des douleurs et des gênes. L’objectif est donc de donner le plus de mobilité possible aux organes, par des mouvements spécifiques.
  • Manipulation du crâne : comme son nom l’indique, cette pratique se concentre sur le crâne, et profite à la colonne vertébrale. La mobilité des os du crâne est très délicate, et si elle n’est pas garantie au mieux, il peut y avoir des problèmes posturaux et des douleurs dorsales.
  • Manipulation fonctionnelle : Il s’agit de la manipulation la plus simple, mais qui procure un grand soulagement immédiat. L’objectif est d’amener le patient dans un état de relaxation et de soulager ainsi le stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *